Innovation

Le goût de l’innovation raisonnable

Nous aimons travailler avec les entreprises

Les très nombreux concours et réalisations en procédure conception-construction que nous avons faits ouvrent cette possibilité de profiter d’un savoirfaire pratique des hommes de terrain pour enrichir une conception parfois trop théorique. Partir de la réalité des matériaux, de la réalité du travail de mise en œuvre pour optimiser des méthodes, pour inventer.

Nous aimons travailler et révéler la matière

À Villeneuve Saint Georges, le béton apparaît dans tous ses états. Au lycée du Blanc-Mesnil, avant de se figer en une matière réputée pour sa dureté, le béton révèle, par des inclusions de pigments de couleur, la fluidité tumultueuse et éphémère par laquelle il est passé.

Nous aimons inventer

C’est imaginer des cheminements et des paysages pour que l’eau pluviale revienne à la terre et non dans des réseaux, pour que la biodiversité reprenne ses droits. Création des zones humides de Saint-Nazaire, du Blanc-Mesnil, du collège Monod, etc.

Avoir l'esprit de recherche travailler en dehors des modes

C'est se passionner pour les infrastructures de l'environnement à l'heure où travailler dans ce domaine industriel de l'eau et des déchets semblait une pauvre activité et bien avant que l'on ne parle des vertus du recyclage et de la préservation des ressources. Avoir une vision prospective C'est développer le concept d'urbanisme souterrain à l'heure où architectes et aménageurs ont les yeux tournés vers les tours. C'est lancer un vaste projet de recherche sur la ressource sous-sol et la ville durable et mobiliser chercheurs et praticiens, , ouvrant des applications concrètes (ici-contre propositions pour le Pôle d’Orly-Rungis)

Nous aimons travailler la lumière comme un matériau de construction... Lumière naturelle qui passe au-delà des murs et des épaisseurs éclairage artificiel pour éclairer les parcours et bâtir le confort des espaces lumière d’apparat pour donner du relief à la nuit.

Être en dehors des modes, une attitude Nous avons construit en bois par amour de ce matériau vivant bien avant que le concept de développement durable ne se répande.